Data Protection officer

Vous n’êtes pas serein quant à la sécurité et l'utilisation de vos données ? Le Data Protection Officer est l’interlocuteur privilégié pour tout ce qui incombe à la protection et la gestion de data. UNE® est une agence genevoise qui recrute pour vous des experts capables de veiller au respect de la réglementation. Ils interviennent partout en Suisse francophone, que votre entreprise soit à Genève, Lausanne ou dans d’autres cantons.

Le Data Protection Officer, plus communément appelé DPO, s’assure des bonnes pratiques informatiques au sein de la société. Ses missions sont multiples :


Il s’engage dans la réalisation d’audits et de contrôle, de manière à ce que les actions menées respectent la loi. Il surveille ainsi la conformité juridique de tous les projets.

Le DPO sensibilise aussi les équipes à la RGPD applicable en Europe. Il assure d’ailleurs un rôle de conseiller et de coordinateur pour tout ce qui incombe à la protection des données. Il peut ainsi être amené, par exemple, à former ses collaborateurs sur les moyens à mettre en place pour éviter les risques.

Responsable de la sécurité, il alerte le dirigeant d’entreprise, dès qu’il constate une irrégularité concernant la protection des données. Le DPO est donc le tiers de confiance dont aucun dirigeant ne peut se passer aujourd’hui.

Ce métier demande, bien sûr, d’être au fait avec la réglementation en vigueur. Ce responsable hautement qualifié connaît les techniques et les méthodes pour être en totale conformité avec la loi. Il maîtrise en plus les principes de droit sur la vie privée, la législation sur la confidentialité. Il est aussi le délégué privilégié en matière de cyber droit, tant sur le plan des transferts de données que sur l’élaboration des systèmes de prévention.


Un tel spécialiste a donc une culture juridique imposante, acquise après avoir étudié les mathématiques, l’informatique, et le droit. Pédagogue par excellence, il doit aussi être doté de grandes capacités de communication et d’un sens de persuasion aiguisé. En effet, il ne faut pas l’oublier : c’est avant tout un chef d'orchestre, en relation avec toutes les branches professionnelles au sein d’une société.

UNE® a, dans son portefeuille, le conseiller hautement qualifié pour gérer la sécurité au sein de votre entreprise. Contactez-nous sans attendre ! Nous vous mettrons rapidement en relation avec lui. 

Quel est le profil d’un Data Protection officer ?

Le Data Protection officer ou encore DPO est un interlocuteur de tout ce qui concerne la protection et la gestion de Data. Il offre donc la sécurité et l’utilisation des données au sein de l’entreprise. Il est un spécialiste qui a suivi des études supérieures en mathématiques, en informatique et en droit. Il peut aussi avoir fait une spécialisation en Big Data. Il maîtrise la langue anglaise qui sera utile pour la manipulation et la protection des données dans le monde entier. Il a des expériences professionnelles de 5 années minimums en DPO où il a appris à maîtriser les différents outils et logiciels et ainsi que les matériels utilisés dans la protection des données. Il a aussi une connaissance approfondie du GDPR. La maîtrise de la mise en place d’audits et le pilotage de gestion de risque est importante pour mener à bien ces missions.

Quel est le rôle d’un Data Protection officer ?

Le Data Protection officer a pour rôle d’assurer les bonnes pratiques informatiques au sein de la société. Ses missions sont multiples. Premièrement, il s’engage dans la réalisation d’audits et de contrôle de manière à ce que les actions menées respectent la loi. Il surveille ainsi la conformité juridique de tous les projets. Il établit, maintient et assure l’accessibilité de la documentation relative aux traitements de données aux autorités en cas de réclamation ou bien des plaintes avec impartialité et met en œuvre les procédures propres pour assurer de leur bon traitement. Deuxièmement, Le DPO sensibilise les équipes du personnel participant aux opérations de traitement et en menant au besoin les formations et les audits nécessaires en respectant la RGPD applicable en Europe. Il assure d’ailleurs un rôle de conseiller et de coordinateur pour tout ce qui incombe à la protection des données. Troisièmement, il est responsable de la sécurité et dans ce cas, il alerte le dirigeant d’entreprise dès qu’il consiste une irrégularité concernant la protection des données. Dans ce cas, il informe, conseille et diffuse une vraie culture au sein de l’entreprise sur la sécurisation des données par le biais d’actions visant à informer et conseiller la direction et ainsi que les collaborateurs. Il est donc le point de contact de l’autorité de contrôle : CNIL, mais également le référent au sein de son entreprise sur toutes les questions relatives à la réglementation. Enfin, il cartographie les risques données personnels de l’entreprise et maîtrise les risques à la non-conformité. Il consacre donc plus de temps en apportant plus de priorité les actions sur les traitements à risque élevé. Il juge aussi la nécessité ou non de mettre en place les analyses d’impact relatives à la protection des données personnelles et vérifie son exécution et sa documentation. Le DPO fait partie d’un tiers de confiance et par conséquent, aucun dirigeant ne peut se passer de lui.

Quels sont les qualités d’un bon Data Protection officer ?

Le Data Protection Officer fait partie des métiers les plus dangereux et qui nécessitent une extrême vigilance. Le respect de la réglementation en vigueur au sein de l’entreprise est son pilier et donc sans cette forme de respect, il ne pourra jamais assumer son rôle et ainsi que ses fonctions. Il dispose donc d’une véritable capacité à promouvoir une culture de protection des données. C’est un responsable hautement qualifié. En effet, il connaît les différentes techniques et les différentes méthodes pour être en totale conformité avec la loi. Il maîtrise en plus de cela les principes de droit sur la vie privée, la législation sur la confidentialité. Il est aussi le délégué privilégié en matière de cyber droit, tant sur le plan des transferts de données que sur l’élaboration des systèmes de prévention. Il a donc une culture juridique imposante qu’il a acquise durant ses années d’études. Etant le chef d’orchestre en matière de relation avec toutes les branches professionnelles au sein de la société, et ces fonctions lui demandent d’avoir une aptitude à communiquer et des compétences relationnelles aiguisées qui lui servent à l’établissement d’un climat de confiance. Il est à la fois organisé, rigoureux et autonome dans son travail et surtout à l’exécution de ses missions. La connaissance de différents secteurs notamment banque, crédit, finance serait un atout avec une connaissance en informatique.

Pourquoi recruter un Data Protection officer ?

Un Data Protection Officer est un métier qui est consacré et formé pour la protection de toutes sortes de données numériques au sein d’une entreprise tout en respectant les règles et ainsi que les lois qui régissent dans ce domaine. Il dirige et surveille les relations entre les dirigeants de l’entreprise car il a les yeux dans toutes les branches professionnelles dans le but d’assurer sa mission. Sa mission est très sacrée car la sécurité des données de l’entreprise est entre ses mains. Il faut savoir que c’est très important pour les entreprises de garder ses données très précieuses et d’éviter la fuite de ces données. Si une entreprise n’a donc pas encore un DPO au sein d’une équipe professionnelle, il devra commencer à envisager de s’investir pour en embaucher pour la sécurité de données qui font partie des bases du développement de l’entreprise et aussi la base de son existence. 

UNE® DEPUIS 2010

11

Prix internationaux

60

Clients suisses & internationaux

15

Collaborateurs

ILS NOUS FONT CONFIANCE

RTS
Club Med
SIG
Genève Aéroport